Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec #maquettes tag

Lockheed P-38J Lighning - Academy - 1/48

Publié le par Stef

Je ne m'étendrai pas sur l'histoire et les caractéristiques de cet appareil qui sont largement déclinées sur le net. Pour faire court, le P-38 était un intercepteur bipoutre de haute altitude, qui fut présent sur tous les théâtres d’opération pendant la seconde guerre mondiale.

Grâce à son important rayon d'action, il devint l'un des accompagnateurs privilégiés des "boxes" de bombardiers, et ceci jusqu'à l'arrivée du P-51. Il était notamment le seul sur le moment à pouvoir les escorter jusqu'au-dessus de l'Allemagne. Les Allemands le surnommaient d'ailleurs "Gabelschwanz Teufel", le diable à queue fourchue.

Quelques faits notables de son histoire:

Le 18 avril 1943, au-dessus de Bougainville, le premier-lieutenant Rex T. Barber abattit à bord de son P-38 le G4M Betty qui transportait l'amiral Isoroku Yamamoto, qui ne survécut pas à cette attaque.

Le 31 juillet 1944, affecté à Borgo en Corse à une unité de reconnaissance photographique, Antoine de Saint-Exupéry disparut avec son P-38 (F-5B-1-LO n°223) au large de Marseille, au retour d'une mission sur la zone de Grenoble-Annecy. L'épave de l'appareil ne fut retrouvée qu'en mai 2000, soit 56 ans plus tard.

En décembre 1944, Richard I. Bong reçut la médaille d'honneur pour ses 40 victoires aériennes, toutes obtenues sur P-38. Il mourut huit mois plus tard en sa qualité de pilote d'essai, à bord d'un P-80 Shooting Star.

Le 7 janvier 1945, Thomas Mc Guire s'écrasa à bord de son P-38, suite à une mauvaise manœuvre au cours d'un combat aérien. Il affichait alors 38 victoires, également obtenues sur P-38.

La maquette Academy au 1/48.

Lockheed P-38J Lighning - Academy - 1/48

Academy a produit de nombreuses versions de l'appareil à partir de la même base. C'est un bon kit pour qui, comme moi, souhaite pallier au manque de cette célébrité dans sa collection. Une gravure fine, quelques rivets en relief, notamment autour des capots moteur, un niveau de détails intéressant, et une multitude d'améliorations possibles disponibles sur le marché, partagées entre la résine et la photodécoupe, peuvent faire de cette maquette une vraie merveille pour les meilleurs d'entre nous.

Comme souvent, le montage commence par le cockpit, que j'ai notamment amélioré de quelques détails visibles, une fois l'ensemble en place.

Lockheed P-38J Lighning - Academy - 1/48

J'en ai fait de même pour les trains d'atterrissage

Lockheed P-38J Lighning - Academy - 1/48

Au niveau de la peinture intérieure, après un préombrage des lignes les plus saillantes en gris foncé (Tamiya XF-24), j'ai opté pour un mélange à 2/3 - 1/3 de Tamiya XF-4 (Yellow-green) et de Tamiya XF-5 (Flat green).

Lockheed P-38J Lighning - Academy - 1/48Lockheed P-38J Lighning - Academy - 1/48

Pour la patine, on a chacun nos petits trucs perso. Grosso modo, je commence par éclaircir les reliefs à l'aéro (style peinture zénithale), je continue par la micro-peinture, puis un jus ombre brûlée, et enfin quelques reliefs saillants passés au crayon gras gris métallique. Ça donne ce qui suit...

Lockheed P-38J Lighning - Academy - 1/48Lockheed P-38J Lighning - Academy - 1/48

Et une fois en place...

Lockheed P-38J Lighning - Academy - 1/48

A suivre...

Voir les commentaires

Le Sky français à partir du kit AMT/ERTL - 1/48

Publié le par Stef

Le Sky français à partir du kit AMT/ERTL - 1/48

J'ai décidé de prendre pour base de départ le kit AMT/ERTL de l'AD-4W (version triplace radar) ; ancien kit Esci. Pour la transformation en AD-4N (version d'attaque), j'ai effectué plusieurs recherches sur le net. Le sujet est riche, et les documents nombreux.

Ainsi, j'ai sélectionné:

- le site de Wikipedia qui nous en apprend sur l'ensemble des versions de l'appareil.

- un blog sur les avions de la guerre d'Algérie avec une histoire plus ciblée sur les AD-4N français, agrémentée de nombreux clichés d'époque en couleur.

- le site Aerostories avec un écorché de l'avion au 1/72, qui sera facilement transposable au 1/48.

- le très bon photoscope du site Aircraft Resource Center.

La maquette est assez simpliste, en relief. A priori, de ce que j'ai pu lire d'articles de monteurs, le dièdre est faux, et donc à rétablir. La configuration des pièces, et le surplus dans la boite, vont permettre de monter un AD-4N:

La verrière est fournie...

La verrière est fournie...

... ainsi que l'accès par les portes latérales.... ainsi que l'accès par les portes latérales.

... ainsi que l'accès par les portes latérales.

Petite folie, j'ai acheté la réédition du coffret de charnières d'ailes repliables de chez Airwaves (Ref. AEC48098), ainsi que les roues résine pour AD de chez True Details (Ref. TD48084).

Roues résine AD-4N

Roues résine AD-4N

Kit de repliage des ailes
Kit de repliage des ailes

Kit de repliage des ailes

A suivre...

Voir les commentaires

Tupolev Tu-22 Blinder - Italeri - 1/72

Publié le par Stef

Tupolev Tu-22 Blinder - Italeri - 1/72

Construit à un peu plus de 300 exemplaires, le Tu-22 fut le premier bombardier stratégique soviétique supersonique. Avec son cours rayon d'action (3100 km), c'était un bombardier moyen de pénétration à basse altitude capable de transporter 6000kg de bombes. Les problèmes en vol supersonique et le système d’éjection vers le bas du Tu-22 n'ont pas aidé l'appareil à acquérir une bonne réputation, d'autant que l’aviation stratégique perdit entre 1960 et 1989 pas moins de 31Tu-22 et 44 membres d’équipage.

Le retrait de ces bombardiers stratégiques de la flottille soviétique intervint assez rapidement avec la chute du bloc de l'Est, et les derniers Blinder ne volèrent pas au delà du début des années 90.

La maquette Italeri, qui est en fait une réédition du kit Esci, est un gros bidule, joliment gravé et assez peu détaillé. Quatre versions sont proposées dans la boite, deux soviétiques, une libyenne, et une irakienne, pour un kit ne mesurant pas moins de 55 cm (donc prévoir de la place).

Tupolev Tu-22 Blinder - Italeri - 1/72
Tupolev Tu-22 Blinder - Italeri - 1/72Tupolev Tu-22 Blinder - Italeri - 1/72
Tupolev Tu-22 Blinder - Italeri - 1/72Tupolev Tu-22 Blinder - Italeri - 1/72
Tupolev Tu-22 Blinder - Italeri - 1/72Tupolev Tu-22 Blinder - Italeri - 1/72Tupolev Tu-22 Blinder - Italeri - 1/72

Voir les commentaires

Dewoitine D520 - Azur - 1/32

Publié le par Stef

Dewoitine D520 - Azur - 1/32

Moins rapide mais plus maniable que le Messerschmitt Bf 109, le D 520 fut un des seuls chasseurs à pouvoir lui tenir tête pendant la bataille de France. Fraichement sorti à l'époque, il arriva trop tard pour avoir une chance d'inverser la supériorité aérienne du chasseur allemand.

Après l'armistice, le D 520 équipa largement l'armée de l'air du régime de Vichy.

Ce monoplan à ailes basses et train d’atterrissage escamotable, fut également utilisé par les forces de l'axe comme avion d'entrainement (Allemagne), mais également comme chasseurs de seconde ligne (Gruppi 13, 22, 24 et 167 italiens - Défense de Naples et de l’Italie Centrale).

A la fin de la guerre, près de 775 appareils avaient été produits.

Dewoitine D520 - Azur - 1/32
Dewoitine D520 - Azur - 1/32Dewoitine D520 - Azur - 1/32Dewoitine D520 - Azur - 1/32
Dewoitine D520 - Azur - 1/32Dewoitine D520 - Azur - 1/32
Dewoitine D520 - Azur - 1/32Dewoitine D520 - Azur - 1/32

Voir les commentaires

Republic P-47D Thunderbolt - Tamiya - 1/48

Publié le par Stef

Republic P-47D Thunderbolt - Tamiya - 1/48

Les forces françaises libres reçurent près de 447 P-47D à partir de l'année 1944. Essentiellement utilisés pour l'appui au sol, notamment à partir de la Corse pour les offensives sur l'Italie, ils servirent pendant la guerre d'Algérie, et jusqu'en 1960. Ils commencèrent à être progressivement remplacés par les De Havilland Mistral, à partir de 1951.

Republic P-47D Thunderbolt - Tamiya - 1/48Republic P-47D Thunderbolt - Tamiya - 1/48
Republic P-47D Thunderbolt - Tamiya - 1/48Republic P-47D Thunderbolt - Tamiya - 1/48
Republic P-47D Thunderbolt - Tamiya - 1/48Republic P-47D Thunderbolt - Tamiya - 1/48Republic P-47D Thunderbolt - Tamiya - 1/48

Voir les commentaires

Focke-Wulf Fw 190 A8/R11 - Revell Promodeler - 1/72

Publié le par Stef

Focke-Wulf Fw 190 A8/R11 - Revell Promodeler - 1/72

Toujours dans le but de terminer ce que j'ai commencé depuis longtemps, un ancien kit du Focke Wulf 190 A8/R11. Bien qu'assez minimaliste, la maquette est finement gravée. Peu d'ébarbage, et peu de mastic sont nécessaires au montage. Dans la boite, les choix de déco se déclinent en trois versions du 190 A8, dont la R11 ici choisie.

Focke-Wulf Fw 190 A8/R11 - Revell Promodeler - 1/72
Focke-Wulf Fw 190 A8/R11 - Revell Promodeler - 1/72
Focke-Wulf Fw 190 A8/R11 - Revell Promodeler - 1/72
Focke-Wulf Fw 190 A8/R11 - Revell Promodeler - 1/72

Voir les commentaires

North American A-36A Apache

Publié le par Stef

La maquette Condor au 1/72.

La maquette Condor au 1/72.

North American A-36A Apache
North American A-36A ApacheNorth American A-36A Apache
North American A-36A ApacheNorth American A-36A Apache
North American A-36A ApacheNorth American A-36A Apache

Voir les commentaires

F4U-7 de la Flotille 17F - Maquette Revell 1/48

Publié le par Stef

F4U-7 de la Flotille 17F - Maquette Revell 1/48

"La flottille 17F est officiellement crée le 1er avril 1958 sur la BAN Hyères Le Palyvestre. Elle est destinée initialement à l'entraînement opérationnel (tir, bombardement, réalisation de missions d'assaut, qualification appontage) et équipée de Chance Vought F4U-7 Corsair. La 17F déménage presque aussitôt pour la BAN Karouba et est déclarée opérationnelle en novembre 1959.

De décembre 1959 en mars 1962, la flottille effectue plusieurs déploiements dans le contexte de la guerre d'Algérie avant d'être dissoute le 1er avril 1962. Elle participe également aux évènement de Bizerte en 1961." Article Wikipedia.

F4U-7 de la Flotille 17F - Maquette Revell 1/48
F4U-7 de la Flotille 17F - Maquette Revell 1/48
F4U-7 de la Flotille 17F - Maquette Revell 1/48
F4U-7 de la Flotille 17F - Maquette Revell 1/48
F4U-7 de la Flotille 17F - Maquette Revell 1/48
F4U-7 de la Flotille 17F - Maquette Revell 1/48

La maquette Revell, qui n'est autre que l'ancien moule Hasegawa, ne présente pas de difficulté particulière au montage. Au-delà de quelques petits détails personnels ajoutés essentiellement au cockpit, je n'ai changé que la verrière mobile en la remplaçant par une pièce thermoformée de chez Squadron. La version présentée est une des deux fournies dans la boîte ; l'autre étant l'appareil illustrant le Box-Art.

Je peux expédier à qui le veut le dossier qui m'a aidé à travailler les effets sur cet appareil (photos d'époque glanées sur le net).

F4U-7 de la Flotille 17F - Maquette Revell 1/48

Voir les commentaires

Album - Focke Wulf Fw 190 A4

Publié le par Stef

Le "1" rouge au 1/72.
Le "1" rouge au 1/72.
Le "1" rouge au 1/72.
Le "1" rouge au 1/72.
Le "1" rouge au 1/72.

Le "1" rouge au 1/72.

Voir les commentaires